RSS

Je ne suis pas une Face-Fille-Facile

09 Mai

Non, La Vilaine est beaucoup de choses, mille faiblesses et mille défauts, mais pas une Face-Fille-Facile. Qui sait d’ailleurs s’il ne s’agit pas là d’un vilain défaut tout compte fait… Et bien soit ! Il est assumé et même revendiqué !

Photo par La Vilaine

Oh j’imagine sans difficulté vos petits sourcils froncés et les questions qui vous brûlent les lèvres. Où donc cette drôle de fille veut-elle encore nous emmener ? Prenez une aspirine, installez-vous confortablement, je vous explique…

C’est que je viens de recevoir encore une cordiale demande d’amitié Facebookienne, d’un pur inconnu et que ledit étranger me l’adresse sans un mot. Et Votre Vilenie a tout de même sa sensibilité, elle a beau ne pas être un modèle de romantisme, tout au fond bien planqué, elle a tout de même des petits principes de princesse aux petits pieds…

D’ailleurs, pour peu que vous suiviez mon blog avec un tout petit peu d’assiduité, vous avez déjà identifié l’incongruité de ces démarches face à ma parano assumée sur le sujet !

Alors j’adresse à mes nouveaux amis potentiels un petit mot avant de leur donner ma main. Et je fais de ce petit message, une sorte de premier rendez-vous, n’acceptant pas de laisser se glisser dans le lit de mon mur, comme ça, si vite et sans préliminaires, qui que ce soit… Je ne suis pas une Face-Fille-Facile, je défends un minimum la vertu de mon profil !

Et force est de constater, que déjà, l’envoi de ce message suffit à les décourager, ne voyant sans doute pas mon second degré un peu particulier, je mets fin à un début même pas démarré, confortée dans mon idée que même sur un réseau social virtuel, on ne s’invente pas des affinités…

Share

Publicités
 
10 Commentaires

Publié par le mai 9, 2010 dans triturage de cervelet

 

Étiquettes : , , , ,

10 réponses à “Je ne suis pas une Face-Fille-Facile

  1. Jacques Brévent

    mai 11, 2010 at 10:47

    «Nom d’un petit Facebook à la framboise », Vilaine vous m’avez manqué !

    Tel l’enfant sautillant de joie à la Pinata d’Anniversaire de sa gentille amie, une drôle de bloguine, me voici emberlificoté pour de bon au fil d’or de votre ballon-blog… (L’aviez-vous remarqué ?)
    Il me suffirait d’un rien pour vous proposer d’embarquer sur nacelle à décollage vertical immédiat, profitant d’une large dorsale de l’anticyclone des Açores étendue sur l’Europe, à moins que ce ne soit plus prosaïquement dans la théorie beaucoup moins subtile je le concède d’un cours magistral en aérostation !
    Liés par cette magie du verbe adoré et recherchant votre bon accord en supplément de votre attention, je ne voudrais pas m’imposer prolixe devant vos invités « aux pieds du mur » ou prendre une place indue à la fête. Ainsi, laissez-moi aujourd’hui fermer d’un geste ferme mais mesuré la vanne haute pression de mon stylo-plume vapeur, laissez-moi invoquer le groupe des pilotes égarés du dimanche, laissez-moi vous souffler d’accepter, et m’autoriser à m’éclipser très très discrètement…, s’envoler…, s’envoler…, envolé…

    A l’écoute des nombreux internautes enthousiastes qui vous aiment et qui sauront, j’en mets login et password à couper, vous le témoigner !

    Jacques

     
    • lavilaine31

      mai 11, 2010 at 10:56

      Que lis-je ? Vous m’abandonnez donc ?

      Finis vos commentaires pour cause de crainte de gêner autrui ? Alors même que personne n’a encore protesté ? Mais qu’ils se fassent aussi loquaces que vous s’ils sont jaloux !

      Non, non, non, trouvez une disculpation que je puisse croire et respecter et je vous laisserai vous envoler. En attendant, comme disent les anglais : « be my guest ! » après tout ce blog c’est mon petit chez moi et j’y laisse parler qui me plaît !

       
      • Jacques Brévent

        mai 12, 2010 at 11:20

        Chère Vilaine !

        Hier j’avais écrit «aujourd’hui» mais cet «aujourd’hui» vous l’aurez compris était celui d’hier !
        Omettre préposition, et par là donc susciter confusion… pas bon, pas bon. Votre plébiscite, que dis-je, votre rébellion me va droit au cœur et j’en reste tout ému ! Dormez sur vos deux oreilles de Vilaine,  « I will be your guest « , jusqu’à temps que vous m’empapaoutiez plus avant…

        Jacques

         
        • lavilaine31

          mai 12, 2010 at 11:27

          Me voilà tout à plein rassérénée !

           
  2. Fédération Française des Face-Fille-Faciles

    mai 16, 2010 at 9:10

    Madame,

    Nous accusons réception de votre demande de renseignements à la FFFFF et vous en remercions !

    Après consultation de notre comité d’éthique, il apparaît que nous ne pouvons hélas vous communiquer les documents demandés. Nous vous encourageons toutefois à renouveler votre requête à la FFFFD.

    En vous remerciant encore de l’attention que vous nous témoignez, nous vous adressons Madame,
    nos meilleures FFFFFalutations !

    Monsieur MUR , Directeur

     
    • lavilaine31

      mai 16, 2010 at 9:24

      Vous m’en voyez toute déconfite !

       
  3. ouppssss!!!!

    juin 4, 2010 at 10:17

    Bonsoir,

    Quelle jolie expression que Face-Fille-Facile ! Que dire sur Facebook à part que c’est devenu un peu la téléréalité du net. Les personnes parlent de leurs vies, on sait tout sur tout. Si la personne veut dire qu’elle déteste le chocolat, ce qui est un sacrilège pour moi, en phrase sur « son mur », drôle de nom déjà mur n’est ce pas pour dire la feuille où les statuts défilent.
    Psychologiquement parlant, j’en ai un maintenant depuis un peu plus d’un an et demi et je me suis pris au jeu de cette réalité virtuel. Ce piège plein de vices, vous êtes un voyeur malgré vous, vous pouvez aimer mais par contre, vous ne pouvez pas « détester », ce qui est complétement stupide.
    En tout cas une chose est sur, avec cette « réalité virtuelle », on apprend plein de choses sur l’être humain. Je terminerai ainsi, Facebook, piège à grandeur virtuel ?

     
  4. lavilaine31

    juin 5, 2010 at 8:50

    Cher Ouppssss!!!! Ravie de vous retrouver, il y avait longtemps que vous n’étiez passé me visiter, merci pour votre petit mot !

     
  5. MissCosmo

    juin 14, 2010 at 11:13

    Chère Vilaine,

    Je viens de découvrir votre blog… un petit bijou d’écriture. Quel régal !
    J’ai tout particulièrement apprécié les sujets Facebook (#1 et # 2) et Miss France. Quel humour, et comme vous maniez gracieusement le verbe, à une époque où l’orthographe et la syntaxe sont devenues des espèces en voie de disparition (y compris je dois bien l’admettre pour ma petite personne parfois…).

    Donc un immense merci, et je coche de ce pas, sans plus attendre, la petite case grâce à laquelle l’on m’avertira par courriel de la parution de nouveaux articles à consommer sans ménagement.

    Bien à vous,
    Miss Cosmo.

     
    • lavilaine31

      juin 14, 2010 at 12:48

      Chère Miss Cosmo,

      Je suis toujours un peu désœuvrée lorsqu’il s’agit de répondre à de si gentils commentaires… Cela me va droit au cœur et m’encourage à continuer ce blablablog dans mes moments de doute. Mille mercis !

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :