RSS

Fiasco ! Des écrivains en scène – Anthologie de Robin Robertson

01 Oct

C’est bon la honte…

Toute personne ayant connu l’expérience de la publication (même la plus confidentielle), à moins d’être dotée d’un ego démesuré, se voit devenir la proie du doute quant à sa légitimité et de la peur quant à la manière dont ses écrits seront lus ou perçus, aimés et critiqués. À cette expérience vient alors se greffer celle de la rencontre avec le lecteur, futur ou déjà acquis. La question de sa venue ou non lors d’une lecture, d’une séance de dédicaces ou d’un salon devient alors une angoisse pénétrante, car l’écrivain comme la starlette voit son amabilité (au sens premier du terme) évaluée à l’aune du nombre d’individus se déplaçant pour le saluer. Inconsciemment reviennent sans doute les réminiscences de l’enfance avec la cour de récré et ses minuscules affronts marqués à la craie : être le dernier choisi pour la balle au prisonnier; attendre seul au milieu des cotillons devant la jolie table en fête pourtant prête à recevoir le gâteau d’un anniversaire pour lequel pas un camarade ne se déplacera…

Alors, quand de célèbres écrivains anglo-saxons confient tous leurs grands moments de solitude dans un bouquin, on se réjouit et l’on tape des mains. Faisant part de leur honte sans aucune concession, ils racontent les salles vides, les lecteurs déçus car venus pour un autre auteur, les bévues commises devant une audience attentive.

Le petit plus de ce livre, que je conseille à tout écrivaillon au bord de la dépression (ou toute personne songeant à s’enterrer vivante après s’être ridiculisée en public), c’est qu’il ne s’agit nullement d’entretiens, mais bien de textes écrits par les auteurs eux-mêmes, dans leur style propre. Si le folio à deux euros vous réjouit (ou si les symptômes de votre dépression persistent), plongez ensuite dans l’anthologie* dont les textes de ce livre sont extraits, pour une dégustation plus complète.

* Hontes. Confessions impudiques mises en scène par les auteurs – Éditions Joëlle Losfeld

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 1, 2012 dans littérature

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :