RSS

Petits biscuits et anti-rides

03 Déc

Elle me dit qu’elle est encore jeune, qu’elle se sent si jeune, avec puissance, comme si elle revendiquait une injustice, qu’elle cherchait à lutter contre une calamité à elle seule destinée. Elle me demande mon âge, je lui réponds « Dix de plus que toi ». Elle n’en revient pas. Elle scrute mon visage en tentant d’y déceler les premiers signes de la décadence tout en engloutissant plus de la moitié des biscuits de Noël faits sur le peu de temps qu’il me reste (apparemment)… Elle me demande quel anti-rides j’utilise et si, comme certaines de ses amies, j’ai eu recours à ce truc qui vous crame l’épiderme pour effacer jusqu’aux souvenirs des rires gravés sur votre visage.

Je lui réponds calmement que non, je ne tartine pas mon visage de crème aux vertus vantées dans les publicités, que je me contente de l’hydrater (huile de coco, d’argan ou de noyaux d’abricot), que j’ai de bons gènes et (pour l’instant) assez peu d’angoisse sur ce sujet. Ma réponse la pétrifie, elle se désole et tente de me raisonner. Elle m’assène un « Il faut ! » sonore qui me pousse à me demander si j’ai la tronche en biais et chiffonnée par les années… Elle, me dit-elle, elle a commencé, elle refuse de voir sa jeunesse passer. Je lui réponds avec un sourire qui se veut doux que non, il ne FAUT pas, que l’on PEUT si l’on veut, si cela fait que l’on se sent mieux mais qu’il ne FAUT pas.

Dans le dernier roman de Véronique Ovaldé (Soyez imprudents les enfants), la mère de l’héroïne s’interroge : « Quand cessons-nous d’être jeunes ? À quel moment cela se produit-il » ? Peut-être bien lorsque l’inquiétude de ta voisine fraîche comme la rosée finit par te contaminer.

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le décembre 3, 2016 dans littérature

 

Étiquettes : , , , , ,

3 réponses à “Petits biscuits et anti-rides

  1. MyoPaname

    décembre 3, 2016 at 8:55

    Le remède n’est il pas de s’emparer toujours plus de la vie… 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :