RSS

100 !

04 Août

Munitions prêtes

On va passer la barre des 100, lecteur souteneur et motivant, incessamment.

Évidemment, ce chiffre a de quoi provoquer légers gloussements et amicales moqueries de la part d’auteurs comme Marc Levy mais moi, ça me remplit.

100… En assez peu de temps, finalement… À peine plus d’un mois, même pas accompagné d’un demi (sauf ceux bus aux terrasses des cafés mais on n’a pas le droit de les compter, à ce qu’il paraît).

Alors, forcément, au centième de seconde où l’on aura effectivement passé les 100, j’ai bien envie de fêter ça. Je ne sais pas quoi mais j’y réfléchis, ne t’inquiète pas (et puis ça me fera de l’entraînement pour fêter mes ans quant à leur tour, ils se seront cumulés jusqu’à 100).

Je n’ai qu’un regret, celui de ne pas être en mesure de savoir QUI sera le 100ème acheteur-lecteur. Comme dans ces magasins où tombent cotillons et langues de belle-mère à la seconde où le 100ème client vient dépenser son argent dans de la crème fraîche et des onguents.

J’aurais adoré lui offrir une fête toute personnelle avec musique, champagne et petits fours en ribambelles.

Reste une option : fêter le 100ème lecteur-commentateur, mais il est possible que je fête le centenaire de mes ans un peu avant puisque sur 100, seuls 11 lecteurs m’ont ouvert leur coeur en s’y soumettant, on est donc loin des 100% (pour le moment).

 

Publicités
 
6 Commentaires

Publié par le août 4, 2017 dans littérature, triturage de cervelet

 

Étiquettes : , , , , , ,

6 réponses à “100 !

  1. jcdebuy

    août 5, 2017 at 8:09

    Et bien 100 blagues ?! C’est super, c’est une très bonne nouvelle. Tu vois je suis sûr que tu te 100 mieux. Eh … 100 déconner c’est vachement bien. et tu sais 100 doutes que ça va continuer, je le 100… comme disait ta grand mère. Il ne faut pas 100 faire, les ventes, avec ces critiques merveilleuses, vont surement 100 voler.
    Énormes bisous .

     
  2. anniemots

    août 8, 2017 at 7:53

    Je serai peut-être la 101e … j’ai commandé ton livre hier sur Amazon je l’attends avec impatience. Annie

     
  3. nade

    août 10, 2017 at 7:31

    Nous avons partagé des moments de littératures très intenses aux mille- feuilles.
    Aujourd’hui, je lis goulûment ton premier roman, rempli de tes mots reflétant ta sensibilité.
    Je reconnais là tout ton art littéraire si cher a mon cœur
    Mildred raconte moi la suite….

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :