RSS

Les yeux dans le coeur

25 Août

ceux qui ont les yeux dans le coeur

J’ai déplacé mes yeux, je les ai mis ailleurs.

Un peu plus bas, là, au creux de mon coeur. Depuis que je les ai déménagés, lecteur, moi qui aime tant les tout petits bonheurs, j’en vois partout, tout le temps.

Je croise très majoritairement des gens bienveillants, des gens beaux et intéressants. Je t’assure, lecteur, quand on met ses yeux dans le coeur, il y a comme un tour de sorcellerie qui transforme la vie. Je ne vois plus que des gens beaux (ou est-ce que je les trouve tous beaux ?).

Évidemment, quand on place ses yeux dans le coeur, on rencontre, on attire ceux qui ont fait de même mais on éloigne aussi ceux qui ont tourné les leurs vers l’intérieur. Ceux que l’on appréciait parfois grandement mais qui ne correspondent plus à ce que l’on est devenu. Comme une robe que l’on adorait mais qui, parce que le corps a changé, ne nous sied plus, ce n’est pas la robe la fautive…

Bien sûr, je trébuche parfois encore, il m’arrive de me perdre entre deux chemins (si tu es sage, je te raconterai comment j’ai tout de même croisé un margoulin) mais j’y vois, même là, de quoi me remplir de la joie si particulière de celui ou celle qui a gravi une marche supplémentaire.

 

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le août 25, 2017 dans triturage de cervelet

 

4 réponses à “Les yeux dans le coeur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

 
%d blogueurs aiment cette page :