RSS

5 livres Au menu

14 Jan

Petite sélection

Je devais te faire ce petit billet en fin d’année, lecteur festif, pour t’aider si, toutefois, tu voulais dépenser quelques uns de tes deniers dans du papier, du livre, des rêves écrits et éveillés.

J’étais pleine de bonne volonté, je voulais t’offrir de la recommandation en pack de 12 pour te faciliter tes achats de Noël, pour contenter ta famille, te suggérer du contenu contentant pour ton nouvel an, et même pour le convive imprévu dont tu ignorais tout mis à part le fait qu’il donnait du « mon chou » à ta soeur depuis ce qui te semblait être à peine une poignée d’heures.

Et puis voilà, moi aussi j’ai fêté ça, je n’étais pas là et même une fois revenue il a fallu s’occuper de faire tourner le tambour de la machine à laver, autant dire que j’étais là mais en fait vraiment pas. J’ai donc failli abandonner l’idée de ce billet et puis, dans un soubresaut d’amour pour toi, j’ai décidé que finalement, si ce n’était pas des idées pour ton nouvel an, ça pourrait au moins t’offrir une to-read list pour ton année, alors, voilà, je m’y mets.

Je vais y aller simplement (« parlons bourrin » aurait dit quelqu’un de diplômé que je connais bien), je vais te lister les 5 livres qui ont emporté mon coeur et mon esprit cette année (une demi-année, en fait, sachant que j’ai dû me rattraper n’ayant que très peu lu tandis que j’écrivais).

Je vais commencer par « L’Écume des jours » de Boris Vian, relu récemment et qui explique un ou deux de mes écrits un peu barrés sur ce blog. Je ne vais pas t’en faire le résumé, je ne vais pas te rappeler pourquoi ce livre est un chef d’oeuvre, je doute qu’il y ait encore qui que ce soit pour ignorer son existence…

Je remonte un peu dans mon temps de lecture pour te parler du livre bouleversant de Sorj Chalandon « Le jour d’avant », qui n’a sans doute pas besoin de ma modeste contribution pour aider à sa promotion. Je peux juste te dire qu’il est rare que je partage l’avis général, que je me fie plus à mon instinct qu’aux critiques, mais que là, vraiment, cette unanimité est amplement méritée. Ce livre est un bijou émotionnel…

Sorj Chalandon me mène directement et logiquement à Michèle Gazier (puisque nous étions ensemble aux Mille-Feuilles) et à son très beau roman : « Silencieuse » qui réussit le tour de magie de faire d’une enfant le centre d’une histoire, le centre d’un village, sans jamais la décrire vraiment… Là encore, je te laisse aller puiser le résumé chez ton libraire ou encore le googliser.

Je vais aussi te causer d’un auteur bien plus confidentiel, une femme aussi talentueuse que drôle et cultivée et qui, elle, a bien besoin d’un coup de main puisqu’elle est auto-éditée : Julie Deh et son « Comme un oiseau », une écriture de dentelière, une histoire de va-tout pour trouver le bonheur, un écho à ma Marie-Agnès Dupin.

Enfin, un livre pour la durée, la « Correspondance 1944-1959 » d’Albert Camus et de Maria Casarès… Tu connais (ou pas) mon amour pour l’épistolaire, 1300 pages de lettres ne pouvaient que me séduire et je n’ai pu résister à me l’offrir (malgré un poids un peu trop gros pour mes bras). Bien sûr, ce n’est pas un livre que l’on lit d’une traite, on n’est pas des vaches (j’ai tout à fait conscience que cette vanne pourrait me valoir l’anéantissement total des balbutiements de ma carrière littéraire, mais j’assume), c’est une plaque de chocolat dont on déguste un carré par ci, un carré par là (pour ma part, quelques lettres chaque matin avant le lever du jour), c’est un bonheur que l’on ne consomme que par petite demi-heure mais qui est virevoltant, inspirant (j’y vois chaque jour des adaptations théâtrales, des romans…) et qui, au-delà de l’immensité de cette histoire d’amour, nous apprend beaucoup, tellement, sur le processus créatif de Camus et sur le métier d’actrice de Casarès.

 

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le janvier 14, 2018 dans littérature

 

Étiquettes : , , , ,

Une réponse à “5 livres Au menu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

 
%d blogueurs aiment cette page :