RSS

Des étoiles et des bras

30 Nov

Il y a des lecteurs que tu voudrais rencontrer juste pour les serrer quelques instants dans tes bras.

Il y a des lecteurs qui laissent des commentaires, des avis, leur ressenti sur ton livre comme d’inestimables cadeaux.

Il y a des lecteurs qui viennent poser des mots sur tes écrits comme d’autres viendraient poser un baiser sur ton front avant de te quitter, un baiser pour t’encourager, un baiser pour te rasséréner.

Il y a des lecteurs qui savent très exactement ce qu’il y a de plus important dans ton roman.

Il y a des lecteurs que tu enrages de ne pouvoir retrouver pour les remercier, pour leur dire comme les quelques phrases qu’ils ont formulées ont mis plus d’étoiles dans ton coeur que les 5 qu’ils ont affichées pour te noter.

Il y a  Nim, aujourd’hui, qui ignorait (comment aurait-elle pu savoir ?) à quel point elle a illuminé ma journée, à quel point j’en avais besoin, à quel point ses mots sont arrivés à l’exact bon moment, juste avant le renoncement.

On ne se connaît pas Nim, je doute de pouvoir un jour te rencontrer mais, les mystères et le pouvoir de la Toile étant parfois surprenants, je veux ici tenter de te dire combien tu m’as touchée ce matin…

« C’est un roman, peut être d’anticipation, ou pas. Qu’importe le contexte, le message que j’y ai lu c’est l’amour d’une mamie pour cette petite fille si attachante et pourtant rejetée de tous. Sauf bien sûr de ceux qui savent. Une histoire presque aussi vieille que le monde. Mais une histoire merveilleusement bien contée, les mots filent ; fluide et bien menée, l’histoire prend forme et sans même s’en rendre compte on arrive au bout, sans se douter de ce qui vient. Il y a beaucoup de poésie dans la relation entre cette grand mère et ses deux petits enfants, entre ce frère et cette sœur. C’est doux et touchant, malgré la violence du contexte et la souffrance infligée. L’auteure se fait discrète, presque cachée derrière son talent. C’est difficile à décrire. En fait, il me semble que ce livre dit ce qu’il fait et qu’il fait ce qu’il est. »

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 30, 2018 dans littérature

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :