Juste autrement

« On ne va pas non plus s’arrêter de vivre », il a dit ça avec une légèreté emprunte de révolte adolescente pour justifier de sortir encore, pour justifier de voir « pas grand monde » mais du monde encore.

« On ne va pas non plus s’arrêter de vivre » il l’a dit sans même s’apercevoir de l’ironie indécente de sa réplique.

La conversation ne m’appartenait pas, j’étais auditrice malgré moi, pour autant les mots tournaient dans mon cerveau rendu cynique :

« Tu as raison, tiens, on ne va tout de même pas s’arrêter de vivre, ça pourrait sauver des vies.

Tu as raison, tiens, on ne va tout de même pas s’arrêter de vivre, ça pourrait permettre à nos soignants au bout de leurs forces de respirer quelques instants.

Tu as raison, tiens, on ne va tout de même pas s’arrêter de vivre, ça pourrait permettre à nos médecins d’avoir le temps de ne pas trier les patients, de ne pas aller travailler la peur au ventre et en pleurant. »

Et puis, après le flot logorrhéique, ses mots en lettres de feu ont pris un sens plus évident : « On ne va pas non plus s’arrêter de vivre », non, nous n’arrêtons pas de vivre. Ceux qui s’arrêtent de vivre ne sont ni moi, ni toi jeune flandrin qui danse sur la sueur des médecins. Non, ceux qui s’arrêtent de vivre sont dans un lit d’hôpital, seuls, sans famille.

« On ne va pas non plus s’arrêter de vivre », non, personne ne nous demande « d’arrêter de vivre ». Tout ce que l’on nous demande c’est d’apprendre à vivre différemment, autrement quelques temps. Nous sommes vivants, nous mangeons, buvons et rions, nous nous occupons, chacun à sa façon mais nous sommes vivants, nous n’arrêtons pas de vivre, nous vivons juste autrement quelques temps.

2 réflexions au sujet de « Juste autrement »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.